Où plonger, nager avec de gros animaux marins ?

by spotmydive


Je souhaite nager avec:

Les prédateurs marins sont beaux, impressionnants mais ils nous apparaissent inaccessibles, tant ils nous semblent dangereux. Néanmoins, la plupart sont inoffensifs ou ne représentent un danger que pour les autres espèces marines. Si vous rêvez de les approcher, de nager ou même de plonger avec ces géants des mers, voici notre liste des meilleurs destinations pour les rencontrer ainsi que les périodes propices à leur rencontre.

Nager avec les Orques

L’orque est connu comme le super prédateur marin. Il est le seul à oser s’attaquer au grand requin blanc et aux requins tigre. L’épaulard est, en effet, une créature hors norme : Mesurant parfois jusqu’à 9 mètres de long, ce mammifère peut aussi atteindre une vitesse de nage de 48km/h et rester sous l’eau près de 30 minutes. Néanmoins, cet animal marin n’est pas dangereux pour l’homme. Aucune attaque, qu’elle soit mortelle ou pas, n’a été signalée dans son milieu naturel.

Où et quand nager avec des orques?

 

Il y a un endroit où vous êtes sûr de nager ou plonger avec des orques, la Norvège. Vous êtes sûr de les croiser et ainsi de nager ou plonger avec eux. La meilleure période pour le faire, va de Novembre à Févier. Lofoten, Tromso et Tysfjord sont les lieux que nous vous conseillons vivement si vous désirez vivre cette expérience unique.

 

Plonger en cage avec le Grand Requin Blanc

 

Le grand requin blanc ou grand blanc est certainement le prédateur le plus impressionnant, du monde aquatique. Il ne connait pas de prédateur si ce n’est l’être humain et l’orque. Ce grand poisson pélagique peut mesurer près de 6 mètres de long pour un poid d’une tonne. Il est également capable de pointe de vitesse de près de 48 km/h. Une activité touristique s’est développée autour de ce requin charismatique pour l’observer dans son milieu naturel. La plupart des plongées avec le grand requin blanc se font en cage.

Où et quand nager avec des requins blancs ?

On retrouve ce grand squale essentiellement dans l’hémisphère sud, même si il est aussi présent dans le Golfe du Mexique. Si vous souhaitez faire de la plongée sous-marine avec les requin blanc, sachez que les pays les plus populaire pour le rencontrer sont:

 

  • Séjour plongée Afrique du Sud à Gansbaai d’Avril à Novembre.
  • Le Mexique à Guadalupe de juillet à Novembre.
  • Les Etats-Unis de juillet à Novembre.
  • L’Australie à Port Lincoln, toute l’année.

Le Requin Tigre

 

Il fait clairement partis des requins les plus redoutés et des plus craints. En effet, il se nourrit de tout et ce sans distinction dauphins, dugongs, tortues, baleines mais aussi cannettes, bois, câbles électriques, etc., d’où son surnom de requin poubelle. Néanmoins, même s’il lui arrive de s’attaquer parfois à des hommes, le requin tigre n’est pas un mangeur d homme. Avec 4 mètres de long pour 500kg de muscle, son apparition est toujours un évenement intense qui ne manquera pas, toutefois, de vous marquer.

Où et quand les apercevoir ?

Si vous voulez être certain de les croiser sous l’eau, sachez qu’il existe de nombreuses destinations le proposant comme:

  • plongée en Nouvelle Calédonie
  • En Polynésie, toute l’année.
  • Aux Bahamas à Tiger Beach, toute l’année.
  • En Afrique du Sud à Aliwal Shoal, toute l’année.
  • Au Mozambique à Ponta do Oro, toute l’année.
  • Aux Caraïbes à Shark Alley, toute l’année.
  • Dans l’océan Atlantique mais les rencontres y sont plus rares.

Plonger avec le Grand Requin Marteau

 

Il existe 9 espèces de requin marteau. Cependant, le plus impressionnant de tous est, très certainement, le grand requin marteau. Ce dernier peut atteindre jusqu’à 6 mètres. Son physique est commun aux membres de son espèce, avec un corps cartilagineux, et une tête en forme de spatule qui lui permet d’avoir une vision panoramique. Le requin marteau dangereux pour l homme ? Ces requins sont des prédateurs très voraces pouvant être potentiellement dangereux pour les humains même si aucun cas de décès n’a été recencé ces dernière années.

Où et quand peut-on en observer?

Plongez avec le grand requin marteau est possible, surtout au cours d’un séjour plongée en Polynésie Française, entre Novembre et Mars. Toutefois, Cela nécessite, en général, des plongées en grande profondeur et il faut avoir les bonnes certifications requises.

Nager, plonger et observer les Requins Renards

 

Le requin renard tient son nom de sa technique de chasse. En effet, il utilise des stratagèmes élaborés et surtout infaillibles pour capturer ses proies. Ainsi il tourne autour de ses proies, pour les hypnotiser, tout en les empêchant de partir grâce à sa longue nageoire caudale. Néanmoins, le requin renard est aussi rusé et féroce envers ses proies, qu’il est timide vis-à-vis des plongeurs. Il est ainsi totalement inoffensif, à l’égard des hommes. Les requins renard ont aussi pour habitude, de vivre en profondeur mais ils remontent pour se nettoyer. On dit alors qu’ils sont “hygiéniques”.

Où et quand les voir?

De ce fait, il est possible de les observer et de plonger en leur compagnie, lors de leurs sessions de nettoyage, très tôt le matin et toute l’année. Plongée à Malapascua aux Philippines, plus particulierement à Monad Shoal vous donne presque la garantie de les voir .

Le Requin Bleu

 

Le requin peau bleu est ainsi nommé pour sa belle peau bleue, qui s’éclaircie sur la partie inférieure de son corps. Il est présent dans tous les océans et mers du monde, à l’exception des zones polaires. Le requin bleu, tout particulièrement le mâle, a, cependant, une préférence pour les eaux tempérées. En effet, la femelle supporte mieux les eaux froides. De plus, le requin bleu est un poisson vif, puissant mais surtout très curieux. Il n’a pas peur de se rapprocher des plongeurs. Cependant, même s’il n’est pas agressif, veillez à respecter les règles de sécurité, notamment pour les plus grands spécimens.

Où et quand peut-on voir des requins bleus ?

La meilleure destination pour plonger et nager avec les requins bleus est les Açores, notamment sur l’île de Faial, au Portugal. La meilleure période pour plonger aux Açores se situe de Juillet à Octobre, car ce sont les 4 mois où la visibilité est la meilleure.

Le Requin Baleine

 

Le requin baleine est très certainement le requin le plus doux et le plus inoffensif pour l’homme. Cet immense requin est le plus grand poisson au monde. Nager et plonger avec le requin baleine est le rêve de tous plongeurs. En effet, celui-ci semble empli, d’une certaine délicatesse et même d’une sorte de fragilité, malgré son immense taille. Ses mouvements sont d’une grande élégance. De plus, le requin baleine est toujours suivi lors de ses voyages, d’une multitude d’individus, poissons ou encore d’autres requins.. Sa rencontre est donc toujours un spectacle magnifique.

Où et quand voir des Requins Baleine ?

  • Plongée à Koh Thao, Thailande, de Février à Mai
  • Iles similans en Thailande, de Février à Mai.
  • Gladden Spit ou dans la région de Belize à partir d’avril au Mexique.
  • Mexique, à Quintana Roo de la mi-Juillet à la fin Août.
  • Honda Bay à Palawan, Philippines entre Avril et Mai.
  • Cabo San Sebastian, Mozambique de Novembre à Février.
  • Honduras, à Utila, toute l’année.

Le Requin Pèlerin

 

Le requin pèlerin est tout aussi massif et inoffensif que le requin baleine. En effet, il ne se nourrit que de plancton et parfois de poissons, tels que le hareng et la sardine. Ce requin est très facilement reconnaissable, grâce à son immense bouche. Il est aussi appelé le requin flâneur, car il a pour habitude de se prélasser à la surface de l’eau, au moment le plus chaud de la journée. On peut alors voir soit son aileron dorsal dépasser de l’eau, soit l’un de ses flans, tout comme le ferait le poisson lune.

Où et quand le rencontrer ?

On peut trouver des requins pèlerin, dans le monde entier. En effet, cet étrange requin est présent dans les eaux tempérées, proches des plateaux côtiers. Néanmoins, si on peut les apercevoir facilement si on se trouve au bon endroit, il n’est guère facile de plonger et de nager avec eux. Seuls quelques rares centres de plongée en Ecosse proposent des plongées ou des expéditions avec des requins pèlerin, notamment à Glasgow, durant l’été, particulièrement au mois d’Août, ou encore sur l’Ile de Man, au Royaume-Uni.

 

Rencontrer et nager avec les Leopard des Mers

 

Le phoque léopard, plus connu sous le nom de léopard des mers, fait partie des grands prédateurs de l’Antarctique, avec l’orque et le grand requin blanc. Ces derniers sont aussi les seuls prédateurs du léopard des mers. Il est ainsi nommé à cause des taches sombres qu’il a sur le corps, mais aussi pour sa férocité, sa puissance et sa vélocité. Malgré la crainte qu’il inspire, le léopard des mers est un animal craintif. Il est, cependant, très curieux avec les plongeurs, qu’il rencontre. Il s’approche ainsi facilement des hommes. Cependant prenez grade à ne pas l’effrayer car il pourrait devenir agressif, et s’attaquer aux bateaux de plongée ou à vos palmes.

Où et quand observer des léopards de mers ?

La meilleure destination pour nager et plonger avec les phoques léopard est l’Antarctique. Les léopards des mers y vivent toute l’année.

Observer le Crocodile Marin

 

Le crocodile de mer est aussi appelé crocodile à double crête. Ce nom vient des 4 crêtes parallèles qu’il porte sur le dessus de son corps. Ce crocodile a un corps massif et il est le plus grand reptile vivant, recensé. Le plus grand crocodile marin vivant mesure 10 mètres. De plus, ce prédateur est un chasseur nocturne et opportuniste. Quand les conditions sont favorables, il n’hésite pas à s’attaquer à la première proie qui passe. Le crocodile de mer est donc très dangereux.

Où peut-on nager avec les crocodiles de mer ?

Si vous êtes à la recherche de sensations fortes, alors une plongée en compagnie de ce crocodile ne pourra que vous ravir. En effet, ce chasseur nocturne ne s’attaque aux plongeurs que s’il en a la possibilité. Aussi, si vous respectez les règles de sécurité, vous pouvez partir à sa rencontre. La meilleure destination pour les aventuriers en mal d’adrénaline, est le site de plongée des Jardins de la Reine, à Cuba.

 

Plonger avec les Baleines a Bosse

 

La baleine à bosse est un magnifique géant des mers. Elle peut mesurer jusqu’à 17 mètres et peser environ 25 tonnes, à l’âge adulte. Les femelles sont, souvent, plus grandes que les mâles. La baleine à bosse tient son nom de la bosse située sur son dos. Elle est alors facilement reconnaissable, grâce son corps imposant et massif, ainsi qu’à sa tête recouverte de tubercules. Il est très simple de distinguer une baleine à bosse d’une autre. En effet, les dessins formés par les couleurs noires et blanches du cétacé, présents sur les nageoires, est unique pour chaque individu. En outre, la baleine à bosse est totalement inoffensive pour l’homme. Ainsi vous pouvez l’admirer et écouter, en toute quiétude.

Ou et quand voir des baleines à bosse ?

Les baleines à bosse vivent une partie de l’année dans l’hémisphère nord. Quand l’hiver arrive et après les parades nuptiales, elles migrent vers l’hémisphère sud pour mettre bas en toute sécurité, dans les lagons chauds. De ce fait, les meilleures périodes varient en fonction des destinations:

 

  • Un voyage plongée au Mexique entre Février et Avril
  • A Mayotte entre Juillet et Octobre.
  • A Madagascar entre Juillet et Octobre.
  • En Polynésie française entre Juillet et Octobre.
  • En Nouvelle Calédonie entre Juillet et Octobre.
  • Au Mozambique de Juin à Septembre.
  • A Hawaï entre Novembre et Juin.

Nager avec les Baleines Bleue

 

La baleine bleue ou rorqual bleu est le plus grand animal vivant, au monde. En effet, à l’âge adulte, ces baleines peuvent atteindre jusqu’à 30 mètres de long et peser jusqu’ à 200 tonnes. Elle est plus qu’un géant des mers, c’est un véritable titan marin. Son corps peut être gris ardoise ou d’un bleu léger. Certains spécimens sont parfois tachetés, de couleurs plus claires. En plus de sa taille, gigantesque,, la baleine bleue est aussi connue pour son chant mélodieux, émis sur des fréquences basses. De manière générale, le rorqual bleu est un animal solitaire. Néanmoins, il lui arrive de parcourir les océans en groupe ou seulement avec un autre congénère. La baleine bleue est également présente dans tous les océans, mais elle préfère les eaux froides où il y a plus de krill. Lors des périodes de reproduction, on la retrouve dans des eaux plus chaudes. Il n’est pas difficile d’en voir, il y a, toutefois, beaucoup de règles à respecter si vous plongez en leur compagnie car c’est une espèce protégée.

Où peut-on plonger avec les baleines bleues?

S’il y a une destination pour le faire, c’est, bien sûr, les Açores, au Portugal, de Mars à Juin.

La Raie Mobula ou Diable de Mer

 

La raie diable est aussi appelée le diable des mers, mais son nom scientifique est la raie mobula. Elle est reconnaissable grâce à ses 2 cornes droites et épaisses. Les mobula ont des envergures comprises entre 2,50 mètres et 3,50 mètres. Certains spécimens peuvent atteindre 5 mètres. De plus, ces diables des mers vivent souvent en groupe, ce qui rend les rencontres en plongée, magiques, presque irréelles. En effet, à chaque déplacement d’un groupe de mobula, les plongeurs assistent à un spectacle semblable à un ballet. En outre, les raies mobula sont capables de faire des sauts magistraux, hors de l’eau.

Où peut-on plonger pour observer la migration des raies mobula?

Pour pouvoir nager et plonger avec ces superbes raies, les meilleures destinations sont:

 

  • Les Açores, au Portugal et plus particulièrement, le banc de la montagne sous-marine de Princesse Alice, au large de l’île Pico. Ce mont culmine à 35 mètres de profondeur et descend à plus de 100 mètres. La période propice à l’observation de ce ballet incroyable est comprise entre le mois de Juin et la fin Octobre.
  • En Asie, vous pouvez plonger avec des raies diable un peu partout, privilégiez la plongée à Pulau Weh en Indonésie.
  • Aux Bahamas.

La Raie Aigle

 

La raie aigle, aussi connue sous le nom d’aigle des mers, est surnommée l’hirondelle. Ce surnom lui vient des couleurs de son corps marron ou noir sur la face dorsale et blanc sur la face ventrale mais aussi du fait que sa nage ressemble au vol des oiseaux. De plus, l’aigle des mers est facilement reconnaissable. En effet, ses nageoires pectorales aussi appelées « ailes » lui donnent la forme d’un losange. Son museau est très proéminent et forme une sorte de bec un rostre. Enfin, vous pouvez la reconnaître grâce à sa queue, qui est généralement 2 fois plus longue que son corps. Cette dernière est équipée d’un ou de deux aiguillons venimeux. En outre, la raie aigle est carnivore. Elle se nourrit de crustacés ou encore de mollusques. Néanmoins, l’aigle des mers n’est pas du tout dangereux pour les plongeurs. Veillez tout de même à faire attention aux aiguillons. D’autre part, la raie aigle vit en groupe. Les plongeurs peuvent ainsi admirer les magnifiques nages de groupes, qui sont semblables à des vols d’oiseaux. Les raies aigle évoluent dans les fonds sablonneux, notamment dans la Manche, l’Atlantique Nord, la Méditerranée ainsi qu’en Afrique du Sud.

Où et quand peut-on nager avec des raies aigle

Vous pouvez observer ce magnifique animal à peu près partout dans le monde. Ainsi les meilleures périodes pour plonger avec les raies aigle dépendent des sites de plongée:

 

  • Aruba, de Mai à Décembre.
  • A Bonaire, de Décembre à Août.
  • A Curaçao, d’Août à Novembre.
  • Aux Canaries, et plus particulièrement à Tenerife, de Juin à Septembre.
  • Au Portugal, Madère toute l’année.
  • Au Portugal aux Açores de Juillet à Septembre.
  • Au Mexique, à Cozumel, toute l’année. Néanmoins, il faut être attentif à la saison des ouragans de Juillet à Novembre.
  • Plongée au Mozambique, de Mai à Octobre et au Cap Vert, toute l’année.

Nager avec les Raies Manta

 

La raie manta fascine autant qu’elle émerveille. Elle fait partie des espèces pélagiques, tout comme les deux raies précédemment évoquées. On peut alors distinguer deux types de manta : la manta alfredi et la manta birostris ou manta géante. Ainsi la manta alfredi est une raie de récif. Elle vie dans les zones tropicales et autours des îles. La raie manta alfredi mesure entre 3 et 5 mètres et peut peser jusqu’à 1 tonne. Elle est reconnaissable grâce à sa face ventrale, qui est blanche avec des tâches noires, et à sa face dorsale noire avec des tâches blanches en forme de Y. D’autre part, la raie birostris, qui est plus connue sous le nom de raie manta géante, est une espèce migratrice, à l’inverse de la manta alfredi. Elle évolue dans les mers tropicales, les zones tempérées et peut aller dans les mers froides. La manta géante peut mesurer jusqu’à 7 mètres et peser près de 2 tonnes. Contrairement à la raie manta alfredi, la face ventrale de la manta géante est d’un blanc immaculé. Sa face dorsale peut ressembler à celle de la manta alfredi mais ses tâches blanches sont en forme de T. Ainsi chaque raie manta alfredi et birostris a un motif différent et unique. Les mantas ont un corps aplati, qui est plus large que long. Elles ont aussi deux nageoires céphaliques, en forme de cornes. De plus, les mantas filtrent l’eau pour se nourrir de plancton et d’animaux microscopiques et pour respirer. En effet, comme les requins, la raie manta , si elle arrête de nager, n’a pas assez d’oxygène pour survivre. Ainsi elle est en constant mouvement. En outre,, les raies mantas sont des animaux très sociables et vivent en groupe. Il arrive aussi que de jeunes animaux marins nagent, pour se protéger, en compagnie des mantas jusqu’à ce qu’ils aient suffisamment grandi, pour survivre seul. D’autre part, les raies mantas sont des adeptes des « stations de nettoyage », dans lesquelles les plongeurs peuvent les admirer. Vous pouvez ainsi rencontrer des mantas dans les eaux tropicales.

Où peut-on voir des raies mantas?

  • A Hawaï, de Juillet à Octobre.
  • Au Mexique, l’île de Socorro, de Novembre à Mai.
  • Au Galápagos, de Juillet à Novembre.
  • Aux Maldives, entre Octobre et Mars.
  • En Thailande, Hin Daeng Hin Muang, de février à mai.
  • En Plongée Madagascar, sachez que la meilleure période pour plonger avec les mantas est courte, d’Octobre à Novembre.
  • En Nouvelle Calédonie vous pourrez nager avec les sublimes mantas de Janvier à fin Avril.

Les Dugongs

 

Le dugong serait à l’origine du mythe de la sirène. Son nom signifie en malais : « dame de la mer ». Le dugong est un cousin du lamantin, qui font, tous deux, partie de la famille des siréniens. De plus, ce pacifique et doux animal est très amical et joueur avec les plongeurs. C’est donc un véritable plaisir d’être en sa compagnie. Le dugong mesure entre 3 et 4 mètres, et pèse de 600 kilogrammes à 900 kilogrammes. En raison de sa taille et de son poids, ses seuls ennemis sont les requins tigre et les hommes. De manière générale, il vit entre 25 et 50 ans. D’autre part, le dugong est le seul mammifère marin herbivore, ce qui lui a valu le surnom de « vache de la mer ». Il utilise sa lèvre supérieure, qui est large, puissante mais surtout mobile, pour brouter les algues. On peut noter aussi la forte ressemblance entre sa nageoire caudale et celle des cétacés. De plus, étant semi-nomades, les dugongs évoluent dans les eaux peu profondes, notamment dans les zones indopacifiques, ou bien dans celles du Mozambique à l’Indonésie comme celles de la mer rouge à l’Australie. On peut donc le voir dans les mangroves, les baies et dans les canaux où les herbiers marins grandissent.

Où peut-on nager avec des lamantins et des dugongs ?

Les meilleures destinations pour s’amuser avec cet animal incroyable, est de plonger à Marsa Alam, en Egypte, et Belize, aux Caraïbes, où vous pourrez nager et plonger en leur compagnie pendant toute l’année.



© Christian Schlamann – Dugong

Le Poisson Lune

 

Le mola mola, aussi connu sous le nom de poisson lune ou de môle, est le plus grand poisson osseux. Cet animal est particulier et mystérieux. Il fait partit de ces étrangetés que l’océan nous offre et qui nous émerveille, à chaque plongée et à chaque nage. Le mola mola est très facilement reconnaissable. En effet, il n’a que deux nageoires, une dorsale et une annale, qui sont triangulaires, reculées et situées à l’opposé l’une de l’autre. Il s’en sert comme des rames verticales et synchrones. Le poisson lune a donc une nage lente mais il lui arrive de faire quelques accélérations. Néanmoins, on ne connaît pas sa vitesse de croisière. De plus, son épiderme peut être gris, blanc marbré ou encore tacheté. D’autre part, le mola mola se nourrit de méduses, de cténophores, de crustacés, de calamars, d’éponges ainsi que de zooplancton. Plus il mange, plus il grandit. De manière générale, le poisson lune géant peut peser jusqu’à 1000 kilogrammes et mesurer jusqu’à 3 mètres de hauteur et 1,80 mètres de long. En outre, ses principaux prédateurs sont les lions des mer, les requins ainsi que les orques. On estime sa longévité, en liberté, supérieure à 10 ans. Néanmoins il y a encore beaucoup de zones d’ombre relatives au mola mola.

Où et quand peut-on voir des poissons lune ?

Ainsi habitué à vivre dans les eaux chaudes, les meilleures destinations, pour nager en compagnie de cet étrange mais impressionnant poisson, se trouvent en Indonésie. Plongée à Bali autour des îles de Nusa Penida, Nusa Lembongan, Gili Tepekong et Mimpang pendant les mois de Juillet à Novembre.

Nager avec les dauphins

 

Il existe 36 espèces de Dauphin la famille des Delphinidé, mais le plus connu est le grand dauphin. Il est aussi connu sous les noms de Dauphin souffleur, dauphin à gros nez ou encore Tursiop Truncatus. Ce charmant mammifère marin mesure entre 2 et 3 mètres et pèse de 200 à 300 kilogrammes. Les dauphins vivent entre 30 et 40 ans. Néanmoins cette longévité est très nettement réduite lorsqu’ils sont en captivités. Cette espèce est facilement reconnaissable, grâce à son « sourire », qui est créé par les plis de son rostre. Son corps est fusiforme et d’une couleur grisée, plus sombre sur sa face dorsale et plus claire sur ses flancs. D’autre part, son régime alimentaire est majoritairement composé de poisson sardine, anchois, maquereau, mulet, etc., mais il arrive que les grands dauphins choisissent de s’attaquer à des céphalopodes et à des crustacés. Les techniques de chasse des dauphins reflètent parfaitement leurs comportements sociaux. En effet, les adultes tournent autour de leurs proies et les ramènent vers le groupe. Cette méthode permet aussi d’apprendre aux plus jeunes dauphins, comment leurs congénères chassent. De ce fait, il semble évident de dire que les dauphins évoluent en groupe. Néanmoins, il existe des dauphins solitaires, que les scientifiques nomment « les dauphins ambassadeurs ». Les raisons de cette solitude restent un mystère pour la communauté scientifique. En outre, l’intelligence de ces mammifères marins ne reste plus à démontrer. Le meilleur exemple est leur système de communication. En effet, les dauphins émettent des sons à haute fréquence, apparentés à des cris et des sifflements. Il semblerait qu’ils utilisent aussi leurs acrobaties comme moyen de communication. Néanmoins cette hypothèse n’a toujours pas été vérifiée. Il peut tout simplement s’agir d’un pur amusement ou bien d’une méthode pour impressionner les femelles. Les dauphins sont donc des mammifères très intelligents, curieux, bienveillants, altruistes, et surtout très joueurs. Ainsi même si on ne connaît pas encore tous des dauphins, leur rencontre est un moment magique et inoubliable.

Où et quand peut-on voir des dauphins ?

Les grands dauphins vivent dans les eaux tempérées et tropicales. Ils sont donc présents dans toutes les mers, à l’exception des zones polaires. Les meilleures destinations pour plonger et nager avec eux sont:

 

  • En République Dominicaine, toute l’année
  • En Nouvelle Zélande, toute l’année
  • En Polynésie Française, notamment à Tahiti, à Moora et à Rangiroa.

 

Les Cachalots

 

Le cachalot est à l’origine de nombreuses légendes et histoires, notamment le roman très connu: “Moby Dick”. Ce géant des océans fascine et étonne. Contrairement au sens commun, le cachalot fait partie de la famille des Dauphins et non de celle des Baleines. En effet, alors que les baleines ont des fanons, les cachalots ont, comme leurs cousins, des dents de taille imposante 20 centimètres de long et pèse 1 kilogramme. La raison de cette méprise vient de la taille de ces incroyables mammifères. Les cachalots mâles peuvent mesurer jusqu’à 20 mètres, tandis que les femelles, plus petite, peuvent mesurer jusqu’à 14 mètres. Ces géants pèsent entre 35 et 50 tonnes. D’autre part, ils se nourrissent majoritairement de calamars géants, vivant dans les abysses. Il est fréquent d’observer de vieux cachalots la longévité des cachalots : 70 ans d’avoir de nombreuses cicatrices sur leur tête, qui montrent la violence des combats contre les calamars géants. Pour aller chercher leurs proies, les cachalots sont capables de rester sous l’eau, près 1 heure et demie. Le record du monde de tout le règne animal de profondeur en apnée est d’ailleurs détenu par les cachalots, 3000 mètres.

Où et quand peut-on les observer ?

Les meilleures destinations sont:

  • Les Açores entre Mai et Octobre.
  • L’île Dominique permet de les voir toute l’année.
  • A l’île Maurice, les rencontres sont extrêmement réglementées. Les meilleures périodes sont de Février à Avril et en Novembre.

Et vous, quelles espèces les plus incroyables avez-vous vu ? Si vous connaissez d’autres destinations où observer ces superbes animaux, merci de les partager dans les commentaires