Quel est le poisson le plus dangereux du monde ?

by Lukas Joseph


Vous avez déjà frémi à l’idée de tomber nez à nez sur un requin ? Et pourtant, ce n’est pas de lui dont vous devriez avoir le plus peur ! Saviez-vous que le poisson-pierre, bien moins connu, est aujourd’hui considéré comme LE poisson le plus dangereux pour l’homme !

Poisson venimeux

Le poisson-pierre est sans aucun doute un des poissons les plus venimeux du monde, et pour cause : son venin (présent sur ses ailes dorsales, anales, péruviennes ainsi que ses piques) contient des neurotoxines et cytotoxiques ayant de terribles conséquences : spasmes intestinaux, maux de tête, hypertension artérielle, paralysie musculaire, arythmie cardiaque et convulsions qui constituent les symptômes fréquents liés à une piqûre de poisson-pierre. 

Ces derniers peuvent entraîner la mort si les soins ne sont pas prodigués à temps ! 

Lisez aussi le top 10 des poissons les plus venimeux au monde

Quel habitat pour le poisson-pierre ?

Le poisson-pierre évolue principalement dans les eaux tropicales de la Mer Rouge et de l’océan Indo-Pacifique. Toutefois, il est également possible de le trouver en Nouvelle-Calédonie, à Madagascar et en Polynésie Française. Il s’agit d’un poisson solitaire, benthique, qui vit généralement entre 30 et 50 mètres de profondeur. 

Attention ! Étant donné qu’il peut survivre quelques instants hors de l’eau, il est possible de le retrouver bloqué dans le sable lors de grandes marées basses.

Que mange le poisson-pierre ?

L’alimentation du poisson-pierre se compose de petits poissons ainsi que de crustacés. C’est un poisson diurne c’est-à-dire qu’il chasse la nuit. Pour attraper ses proies, il ouvre brusquement sa bouche protractile et aspire son repas !

Un poisson dangereux grâce à son camouflage hors du commun !

Ce poisson a la particularité de se camoufler parmi les roches d’où il tire son nom de… poisson-pierre ! Il est également capable de s’enfouir dans le sable afin d’échapper à ses prédateurs. D’ailleurs, à votre avis, de qui s’agit-il ?

Les prédateurs du poisson-pierre

Les prédateurs du poisson-pierre ne sont autres que les poulpes et quelques espèces de très grosses murènes.

Que faire si vous vous faites piquer par un poisson-pierre

Sachez que le venin du poisson-pierre se décompose à proximité d’une source de chaleur. C’est pourquoi, si vous vous faites piquer, trempez la partie de votre corps touchée dans de l’eau chaude (45°C à 50°C).

Si vous le pouvez, retirez l’épine dorsale et prenez la direction de l’hôpital ! Enfin, afin de vous prémunir d’une piqûre sur la plage, on vous conseille de porter des sandales avec une semelle relativement épaisse ! 😉

Avez-vous déjà été piqué par un poisson-pierre ou quelqu’un de votre entourage ? Racontez nous votre expérience dans l’espace commentaire.