Le phénomène qui se cache derrière les vagues bioluminescentes

by Lukas Joseph


Avez-vous déjà entendu parler des vagues bioluminescentes ? C’est un spectacle fascinant à couper le souffle ! Mais quelle en est l’origine ? Pourquoi brillent t-elles ainsi ? On répond dans cet article  à l’ensemble de vos questions !

Où et quand peut-on les observer ?

Si d’un point de vue scientifique, on peut observer des vagues bioluminescentes un peu partout dans le monde, on a pu, toutefois, repérer des endroits clés où ce phénomène se produit fréquemment : en Jamaïque, en Australie à proximité de Sydney, aux Etats-Unis à San Diego, à Porto Rico dans la baie de Laguna, en Belgique à Knokke, aux Maldives sur les îles Rangali, Mudhdhoo et Vaadhoo et enfin au Mexique sur les plages Chacahua, Bahía Bucerías, Holbox ainsi qu’à Xpicob. 

Quand peut-on les observer ? Il est facile de le savoir. En effet,  si elles sont bioluminescentes, cela signifie qu’on ne peut les admirer qu’à la tombée de la nuit.

A quelle période de l’année ?  Il est impossible de le savoir avec précision.. Toutefois, lorsque ce phénomène apparaît, il est présent au même moment dans les divers spots connus et déjà cités.

Quel mystère se cache  derrière ces vagues bioluminescentes ?

Quel est donc l’étrange phénomène à l’origine de ces vagues spectaculaires ! Eh bien, il s’agit de dinoflagellés, des micro-organismes marins qui produisent une enzyme : la luciférase. C’est elle qui émettra la sublime lumière bleutée qui  caractérise ces vagues !

Pourquoi cette lumière ? Ce phénomène se produit lorsque les dinoflagellés ont une sorte d’ accès de stress, généralement lié au remous des vagues ! Les ostracodes s’illuminent durant une minute, voire plus, contrairement au phytoplancton, qui lui, reste lumineux seulement quelques secondes. Lorsque les ostracodes ou phytoplancton sont hébergés par des animaux marins, ceux-ci  leur permettent donc d’émettre cette lumière fluorescente !

Découvrez aussi Les 6 Phénomènes marins les plus extraordinaires au monde

Notre top 5  des plages bioluminescentes

Côte Est (Australie)

Les vagues bioluminescentes de la côte Est australienne sont liées à la présence d’escargots des mers du nom de Cluster Wink. Un véritable petit paradis pour les plongeurs !

San Diego (Etats-Unis)

Cette fois-ci ce sont des algues (Lingulodinium Polyedrum) qui produisent cette lumière bleue, ce qui est plutôt rare. En effet, la température de l’eau, l’obscurité du ciel et la puissance du vent doivent s’harmoniser afin de créer ce  phénomène extraordinaire  !

Knokke (Belgique)

Avec de la chance, vous pourrez admirer les sublimes vagues bioluminescentes sur les plages de Knokke en Belgique produites par des algues (les Noticulas) !

Vaadhoo (Maldives)

Ici, pas d’ostracodes, mais des phytoplanctons par millions portés par les courants marins et c’est particulièrement impressionnant !

Xpicob (Mexique)

Idéale pour profiter du spectacle qu’offrent les vagues bioluminescentes, cette plage écotouristique est également un lieu propice à la plongée ou au kayak !

Vous connaissez maintenant le secret de ce phénomène pour le moins mystérieux : les vagues bioluminescentes !