Communication : les signes en plongée

by Louis Demicheli


En plongée sous-marine comme pour toute autre discipline sportive à risque, maîtriser les règles basiques de sécurité est essentiel. Aujourd’hui, on vous dit tout sur la communication en plongée ! 

Quels sont les signes à connaître en plongée sous-marine?

Sachez tout d’abord qu’à moins d’être un professionnel, vous ne devez jamais plonger seul ! 

Votre binôme (au minimum) sera  là pour vous aider en cas de pépin : manque d’oxygène, sensation de froid, pression trop forte… Mais pour vous comprendre sous l’eau et ainsi éviter d’éventuels accidents, les signes de communication sont à connaître par cœur !

Voici un petit récap de ces signes indispensables pour votre virée dans les profondeurs :

  • On commence avec un basique le “tout va bien” pour lequel vous devez former un rond avec votre index et votre pouce.

Ce signe est à la fois une question du moniteur et votre réponse pour confirmer que tout se passe bien sous l’eau.

En revanche, en surface, l’absence de ce signe une fois la remontée terminée équivaut à enclencher la procédure d’urgence.

  • Si vous vous trouvez en situation difficile quelle qu’elle soit, vous devez tendre le bras latéralement en surface et et tendre la main horizontalement sous l’eau.
  • On passe maintenant aux réserves d’air : 

Si le moniteur vous montre son baromètre : cela signifie que vous devez lui montrer le vôtre pour s’assurer que tout va bien.

Lors d’une virée sous-marine, n’oubliez pas d’indiquer à votre moniteur le moment où la pression est à 100 milles bars et faites un angle droit avec vos deux mains.

Dès que votre manomètre est à 50 bars, prévenez votre moniteur en fermant le point sur la tempe.

Un panne d’air ? Surtout ne paniquez pas et placez votre bras à l’horizontal de façon à ce que votre main touche votre menton. Votre moniteur utilisera alors son détenteur de secours pour vous faire respirer.

  • Si vous avez froid à tel point que cela vous gêne lors de votre descente, n’hésitez pas à le signaler au moniteur en caressant votre avant-bras.
  • En cas de vertige, faites un mouvement circulaire avec vos deux doigts à côté de votre tempe.
  • Vous vous sentez essoufflé ? Idem, réalisez un mouvement circulaire mais cette fois à côté de votre bouche.
  • Lors d’une descente en plongée, en cas d’incident ou tout simplement lors du moment où vous devez remonter, le moniteur croisera ses mains face à vous.
  • Si vous devez vous stabiliser, il tendra sa main devant vous en l’oscillant.
  • En plongée, vous devez prêter attention à la narcose ou ivresse des profondeurs : un gaz qui augmente avec la profondeur de la pression. Si vous commencez à avoir des vertiges, fermez votre point et agitez le  devant votre nez.
  • Enfin, un autre signe essentiel que vous devez être en mesure de comprendre  : la main agrippant les pommettes. Ce signe est utilisé par votre moniteur lorsque vous devez équilibrer vos oreilles, étape importante lors de votre descente pour ne pas vous abîmer les tympans.

Voilà, vous connaissez maintenant les 10 signes de communication indispensables à une descente en plongée sous-marine en toute sécurité !