Plongée de nuit, à la découverte d’un nouveau monde

by spotmydive


Plonger de nuit représente une expérience à part entière pour tous plongeurs. Réaliser une plongée de nuit, c’est vivre quelque chose de spéciale que les plongées faites de jour, à la lumière du soleil, ne peuvent pas offrir. Nombreuses sont les destinations dans le monde qui offrent la chance de faire une plongée de nuit. Ces différentes destinations vont vous permettre de vivre des émotions comme jamais vous n’avez vécues auparavant, lors d’une plongée. Même si l’idée de vous enfoncer dans les profondeurs d’une eau éclairée seulement par la lumière des étoiles peut vous stresser, laissez vous simplement tenter par cette expérience magique.




Quels sont les avantages de la plongée de nuit ?


La découverte d’un autre monde

Lorsqu’on réalise une plongée de nuit, on va à la découverte d’un autre monde. La différence entre une plongée de jour et de nuit peut se montrer colossale. En effet, vous pouvez connaître votre spot préféré sur le bout des doigts, la toute première fois que vous plongerez la nuit, vous serez perdu, vos repères absents et vos sensations transformées. Plonger de nuit, est donc une plongée différente. On se sent comme immergé dans un autre monde, un monde plein de surprises, où l’on découvre des éléments naturelles que l’on ne remarque pas le jour en temps normal. Tout devient une source d’étonnement.


Un paysage aquatique à l’allure changeante

Plonger de nuit, c’est une opportunité d’observer des animaux nocturnes. La nuit tombée, le paysage des fonds marins change. La nuit, la grande majorité des poissons que vous avez l’habitude de voir le jour se reposent, à l’abri, dans le creux d’un rocher ou dans un cocon protecteur alors que d’autres espèces en profite pour partir en chasse. Ces espèces : des crustacés telles que les crabes ou les langoustines, des calamars ou encore des seiches. C’est alors, la possibilité de découvrir d’autres poissons dans leur milieu naturel.

Ces plongées de nuit donnent aussi l’occasion d’assister à un phénomène exceptionnelle et fascinant avec la reproduction des coraux qui a lieu plus généralement vers le printemps. La plongée fluorescente, aussi appelée “fluo diving”, est aussi une possibilité offerte par la plongée de nuit. Le principe de la plongée fluorescente : À l’aide d’une lampe à UV, parcourir les fonds marins et vous laissez surprendre par ce paysage qui éclate de couleurs somptueuses et dévoile ses trésors cachés.


Le calme de la plongée de nuit

Plonger de nuit, c’est l’assurance de vivre une expérience en toute sérénité, contrairement aux idées reçues. Beaucoup de plongeurs montrent leur appréhension avant de plonger en nocturne. Mais, une fois sorti de l’eau, ils ne peuvent que se rendre compte à quel point le calme règne lors d’une plongée comme celle-ci. Les plongées de nuit donnent souvent aux plongeurs l’impression d’être seul sur le site. Il est donc important d’être vigilant et de savoir utiliser la lampe de plongée correctement afin d’éviter les rencontres fortuites.


Crédit Guillaume Ruoppolo


Les quelques conseils pratiques pour plongée de nuit


La planification d’une plongée de nuit est primordiale. Au niveau du site, il est préférable de choisir un site que vous connaissez bien, il vous sera plus facile de naviguer, plus simple d’observer les changements et donc de comparer vos impressions entre le jour et la nuit. Par ailleurs, il est important de garder le contrôle de la situation à tout moment donc choisissez un site ou les facteurs extérieurs (courant etc…) sont moindres.


Quant à l’équipement, assurez-vous d’avoir tout préparé au préalable, avant la tombée de la nuit, afin d’être sûr que rien ne manque. Outre l’équipement de base du plongeur qui se respecte, utilisez un phare de plongée à forte puissance et veillez à prendre une lampe de plongée de secours. Il est aussi recommandé d’avoir un bâton chimique ou un flasheur sur vous, qui soit visible, afin d’être repérable facilement par les autres plongeurs. Par ailleurs, plongez toujours accompagné au moins d’une personne. Aussi, sachez que la façon de communiquer lors d’une plongée de nuit change. Imprégnez vous bien donc bien des signaux afin d’avoir une communication claire et précises avec votre ou vos partenaire(s) de plongée. Vous pouvez communiquer, soit en utilisant la main devant le faisceau lumineux ou bien en utilisant directement la lampe en faisant des mouvements circulaires ou de gauche à droite.


A noter que, pour plonger de nuit vous devez avoir le niveau Open Water Diver et être âgé d’au minimum 12 ans d’après les pré-requis de la PADI, pour la SSI, les pré-requis sont les mêmes excepté l’âge puisqu’on peut plonger de nuit à partir de 10 ans.


A LIRE AUSSI: Bien choisir son phare ou sa lampe de plongee ?



Le top des destinations pour plonger de nuit


Plongee de nuit à Bali

Sur la côte nord de Bali, à Tulamben, se trouve le site de Seraya, vu comme le paradis de la plongée macro. Poissons fantômes, crevettes arlequins, poissons crapaud, hippocampes et dragonnets s’y baladent. Sur ce site, accessible à tous les niveaux, grâce à sa faible profondeur, les animaux y sont très rares. Cependant, c’est la nuit que l’espèce la plus exceptionnelle fait son apparition en la personne du poisson mandarin, ce poisson si difficile à apercevoir puisqu’il se dissimule entre branche des coraux grâce à sa petite taille. Il est aussi possible de trouver ce poisson à Pemuteran, un peu plus au nord de Bali.





Aux Maldives et à Djibouti

Aux Maldives, lorsque le soleil se couche et que la nuit tombe enfin sur cette magnifique archipel, il est possible de croiser un, voire plusieurs requin baleine. Une expérience totalement hors du commun que de voir de si près l’un des plus gros poissons du monde se régaler de planctons. Il est aussi possible de vivre une telle expérience à Djibouti, sur la baie du Tadjourah et sur le Ghoubet.





Plongée de nuit avec des raies manta à Hawaï

Sur la côte de Kona à Big Island, dans les eaux hawaïennes, la population de mantas est très importante et en pleine expansion. Chaque soir, on peut assister au “ballet” de ses raies géantes. Même si la plongée est statique, puisqu’il s’agit de regarder une vingtaine de mantas se nourrir de planctons, les sensations sont assurées.


Sur l’île Coco

Pour aller à la rencontre des requins-corail, il faut rendre sur l’île Cocos, et plus précisément sur les sites de Manuelita Coral Garden ou de Chatham bay. Le requin-corail reste souvent immobile le jour, mais se transforme en prédateur acharné le soir. Une aubaine pour les plongeurs les plus curieux qui souhaitent observer ce poisson chasser en meute.





Aux Bahamas

Sur l’archipel des Bahamas, se trouve une importante population de dauphins tacheté. Curieux et très joueurs, cet espèce se laissent facilement approcher pour le plaisir des plongeurs. Il est même parfois possible de profiter cette espèce pendant plusieurs heures. Mais, c’est la nuit, lorsque ces dauphins se regroupent pour chasser que l’expérience devient plus intéressante. On même observer la manière dont les petits sont éduqués.