MiniDive, la petite bouteille de plongée qui se recharge à la main

by spotmydive


Le MiniDive est une invention made in France qui rend la pratique de la plongée accessible à tous. Le MiniDive est une mini bouteille de plongée qui ne pèse que 2.5 kg, et sa capacité de 0.5 litre vous permettra de descendre jusqu’à 5 mètres de profondeur, et de rester entre 5 à 10 minutes sous l’eau en toute sécurité. Pour le recharger, c’est tout simple, une pompe à vélo vous suffira, et il vous faudra 15 minutes pour remplir la bouteille. Si cela vous semble trop fastidieux, pas de problème, il vous suffira d’utiliser un compresseur de plongée classique. Il est également possible de remplacer la bouteille d’air comprimé vide par une autre déjà remplie ! La Minidive sera en vente début 2017 pour le prix de 749 euros, et il vous faudra compter 120 euros supplémentaire si vous voulez acquérir une seconde bouteille.

Lisez aussi notre article sur la mini bouteille de plongée Seagow

Les risques de la Mini Dive ?

MiniDive est idéal pour des plongeurs qui ont un minimum d’expérience. En effet le réflexe de l’apnéiste retenir sa respiration n’est pas compatible avec un quelconque système de ce genre. Si la personne n’as pas le réflexe d’expirer durant sa remontée, le risque de suppression pulmonaire devient très important.

Notre avis sur la bouteille MiniDive

TESTE PAR :

Nous avons reçu le produit sous la forme de plusieurs colis. Les accessoires étaient un peu éparpillés dans les emballages, une grande malle aurait été plus approprié pour ranger les différents embouts. La bouteille de plongée peut se gonfler de trois façons: via un compresseur indépendant, via une autre bouteille de plongée pleine et enfin via une pompe. Cette dernière solution nous a paru la plus innovante car il n’est pas toujours évident d’avoir un compresseur ou une bouteille de 12L à porter de main. Autant vous le dire tout de suite, le gonflage nécessite de la force…. beaucoup de force. Ne comptez pas la remplir simplement et rapidement via ce système. 15 bonnes minutes et beaucoup de transpiration vous permettront finalement de remplir d’air comprimé votre bloc.

Une fois remplie, la bouteille s’accroche sur le torse dans un petit sac prévu à cet effet. La bouteille a du mal a rester droite et semble vouloir glisser de son emplacement ce qui m’arrivera finalement en mer. Une fois dans 2 mètres d’eau, l’immersion dure 7 minutes immobile au fond de la piscine. Etant assez fier de ma petite consommation d’air en plongée, le temps resté sous l’eau m’a paru assez faible.

En mer, à 5 mètres de profondeur, l’immersion dura 4 minutes, un temps assez court mais qui peut toujours permettre de décrocher une ancre ci celle-ci n’est pas trop profonde ou de dénouer une corde pris dans l’hélice. Une fois l’air terminé, on ne sait plus trop comment ranger le détendeur. Bref, ces tests ne nous ont pas vraiment emballé quand au produit final. Un autre concurrent Australien se se lance également sur le segment des mini bouteille de plongée dive Scorkl, nous espérons pouvoir le tester dans les prochains mois pour comparer ces deux produits.

N’hésitez pas à consulter notre article “Bouteille de plongée, comment bien la choisir ?”

Lire aussi notre article sur la mini bouteille de plongée australienne Scorkl

Les plus de la bouteille de plongée Minidive

  • Concept intéressant
  • Idéal pour faire découvrir la respiration dans un détendeur.
  • Facile à prendre en main
  • Notice claire

Les moins de la bouteille Mini Dive

  • Gonfler à la pompe est un vrai calvaire
  • Accroche ventrale pas au point, la bouteille tient mal
  • Autonomie vraiment faible
  • Potentiellement dangereux pour les non plongeurs
  • Manomètre fixé sur la bouteille et difficile à lire