Faut-il acheter une bouteille de plongée ?

by Lukas Joseph


Avoir un bon matériel de plongée est primordial pour assurer votre sécurité. Le matériel en plongée sous-marine est gage de sécurité mais aussi de confort. Avant de l’acheter, prenez connaissance des critères, de celui qui sera le plus adapté à vos conditions de pratique…

La bouteille de plongée vous permet de respirer sous l’eau de façon autonome et pendant une longue période. Votre bouteille de plongée doit être associée à un détendeur. 

La différence entre bouteille de plongée et les blocs de plongée est que la bouteille représente seulement le réservoir avec l’air comprimé alors que le bloc contient également le robinet, la poignée, le filet…

Une bouteille de plongée est en acier ou en aluminium. Elle peut contenir de 4 à 18 litres d’air comprimé. 

Le volume d’air comprimé emmagasiné dans la bouteille dépend de l’utilisation que vous en faites, c’est-à-dire de votre type de plongée et de votre besoin en autonomie.

Lisez aussi notre article sur “Mini bouteille de plongée, 5 modèles incontournables” !

Comment choisir sa bouteille?

Tout d’abord, demandez vous si vous en avez vraiment besoin et si elle  est adaptée à vos besoins. 

Plusieurs éléments sont à prendre en compte :

  • les matériaux qui la composent
  • son volume
  • son poids
  • sa robinetterie
  • ses dimensions
  • son objectif d’utilisation
  • son coût

La location de ce matériel est très pratique car c’est un investissement et  il faut le stocker, l’entretenir… Si vous ne plongez que quelques jours dans l’année, il est préférable de le louer.

Avant d’utiliser n’importe quelle bouteille plongée, il est important de prendre des cours dans un centre de plongée qui vous montrera comment s’en servir en toute sécurité.

En résumé, l’achat d’une bouteille de plongée se réfléchit. Commencer par acheter du « petit » matériel tel qu’un masque ou un tuba. Un instructeur ou moniteur de plongée sera le mieux placé pour vous dire quel modèle choisir mais vous conseillera aussi pour ce qui concerne la décompression, la remontée par palier et le manomètre.

Si vous ne réalisez que de courtes plongées, vous pouvez opter pour une bouteille de moins d’un litre qui est facilement transportable.

Pour aller plus loin, consultez également notre article sur la bouteille de plongée, comment bien la choisir ?

Comment entretenir sa bouteille de plongée?

La corrosion risque de dégrader votre bouteille. Mettez tout en œuvre pour qu’elle ne se développe pas : 

  • Vous pouvez la protéger grâce à un filet en nylon qui conserve également de l’humidité
  • Conservez votre bouteille dans un endroit sec à l’abri du soleil
  • Évitez les entrées d’eau de mer
  • Vérifiez régulièrement le bon état général de votre bouteille.

La requalification périodique

Que vous soyez amateurs ou professionnels, si le litrage est supérieur à 0,75 litre, vous devrez obligatoirement faire contrôler l’état de votre bouteille tous les 6 ans. Contrôle visuel intérieur et extérieur ainsi qu’une vérification de la résistance à la pression seront réalisés par des professionnels agréés !