La plongée nettoyage : allier l’utile à l’agréable

by Lukas Joseph


De nos jours, la pollution est un problème à l’échelle mondiale. Elle impacte de nombreux écosystèmes et touche également les fonds marins, même les plus profonds. Un point qui est très souvent mis en avant est la présence de plastique dans les océans mais aussi en surface. Cependant, même si une grande partie de la pollution des fonds marins provient de ces déchets plastiques, de nombreux autres facteurs en sont responsables.

Pour y remédier ou au moins aider à réduire son impact, différentes opérations de nettoyage des fonds marins ont vu le jour autour du monde.

En France

D’abord à Saint-Jean-Cap-Ferrat, l’association SOS Grand bleu a mené en 2019 une opération visant à nettoyer les fonds matin. Une soixantaine de plongeurs bénévoles équipés de leurs combinaisons et bouteilles d’oxygène y ont participé. Ils ont collecté plusieurs centaines de kilos de déchets dont des brosses à dents, du verre, des mégots et des déchets plastiques. La présidente de l’association précise d’ailleurs que 70% des déchets collectés étaient en plastique.

De plus, le club de plongée arcachonnais créa le premier NSA qui signifie Nettoyage sous-marin Arcachon la même année. 170 plongeurs se sont mobilisés et ont récolté des bouteilles en verre, du plastique, des cannettes, du matériel de pêche mais aussi des lunettes de soleil. Les plongeurs étaient répartis sur différents sites de la commune allant de la plage principale jusqu’au bassin d’Arcachon. Au total, une benne et demie de déchets a été remplie.

L’objectif des organisateurs de ces opérations est de sensibiliser le public au nettoyage sous marin afin de préserver l’environnement. Pour de nombreux plongeurs passionnés, ces opérations sont nécessaires mais souvent pas suffisamment nombreuses. Il faut éduquer le public et l’inciter à éviter au maximum l’utilisation de plastique à usage unique et surtout à ne pas s’en débarrasser dans les milieux marins.

Club de plongée de Passy et Sallanches

À l’échelle mondiale

Le Project AWARE est une organisation à but non lucratif qui mobilise et travaille avec des plongeurs bénévoles pour nettoyer les fonds marins. Elle invite les plongeurs autour du monde à ramasser et rapporter les déchets qu’ils trouvent sous l’eau.

Depuis sa création, l’organisation a recruté plusieurs milliers de plongeurs dans de nombreux pays différents pour participer à ces opérations. Ces dernières ont permis de rapporter une très grande quantité de déchets à la surface.

Le project AWARE soutient les plongeurs et les encourage à agir dans leurs propres communautés pour protéger les fonds marins. Ils mettent l’accent sur la mise en œuvre de changements durables dans deux domaines principaux : les déchets sous-marins et la préservation des requins. L’organisation vise aussi à sensibiliser le grand public au problème de la pollution des océans et permettre à tous de prendre conscience du fléau.

Pour mener son projet à bien, l’association s’engage à fournir des outils et des ressources pédagogiques qui aident à comprendre le problème et pousse à l’action pour la protection des océans. Plusieurs actions sont donc mises en place.

On retrouve par exemple la création d’une communauté engagée de responsables de la plongée et de défenseurs des océans via des plateformes telles que Facebook. L’éco-réseau en ligne du project AWARE a également été créé.

L’association a construit la première carte interactive mondiale utilisée pour suivre l’état de la pollution sous-marine de différentes zones autour du monde. Ce sont des données et des images de plongeurs qui permettent de cartographier ces zones et de mettre cette carte régulièrement à jour.

De plus, les organisateurs bénévoles d’enquêtes locales sur les déchets sous-marins sont fournis en matériel par l’organisation.

L’association travaille également en partenariat avec les magasins de plongée PADI qui s’engagent à soutenir financièrement le project AWARE.