Squalophobie, une peur répandue ?

by Lukas Joseph


La squalophobie est la peur irraisonnée des requins. Les personnes souffrant de cette phobie n’ont, pourtant,, dans la plupart des cas,  jamais vu de requins de leur vie mais sont effrayées à la simple idée d’apercevoir un aileron hors de l’eau.

Découvrez également notre article “11 choses étonnantes à savoir sur les requins” !

Les requins sont médiatisés de différentes manières, dans les films, sur des affiches publicitaires ou encore dans les journaux télévisés qui retracent  les attaques de requins. Les médias renvoient alors une image négative et parfois éloignée de la réalité . Cependant, les requins  ne sont pas les animaux les plus dangereux du monde.  En effet,  ils tuent , par an ,quarante fois moins de personnes que les abeilles. 

Vous pouvez aussi lire notre article sur ” que mange le requin ? “

Peur des requins : une crainte justifiée ?

Avant même d’avoir peur des requins, l’océan et la mer représentent l’une des peurs les plus communes. Cette peur se manifeste par le fait d’être dans un univers qui n’est pas le nôtre, d’être dans un environnement inconnu. Nous ne pouvons pas nous déplacer, ni voir ou entendre comme à notre habitude. Nous nous sentons vulnérables et nous ne contrôlons pas nos pensées.

La peur des requins est certes  justifiée par le risque potentiel de se faire mordre, même si celui-ci  est très faible. La plupart d’entre nous ne rencontreront jamais de requin mais il reste, malgré tout, considéré comme un prédateur et nous, comme des proies. L’image que vous vous faites de  cet animal, peut même vous empêcher de nager en mer ou de prendre le bateau pendant un voyage. Cependant, il est à l’origine de seulement dix morts par an alors que le moustique tue, chaque année,  deux millions de personnes.. 

Édouard Philippe, Premier Ministre français de 1917 jusqu’en 2020, , souffre de squalophobie. Une phobie est une crainte angoissante et injustifiée qui peut engendrer des conséquences sur la vie quotidienne. Il a ainsi affirmé : “La vérité c’est que je ne me baigne plus en mer… Oui, c’est con mais c’est comme ça ! ”.

Phobie des requins : d’où vient-elle ?

Le cinéma est une des premières causes de la phobie des requins. Depuis des années, les requins sont présentés de manière terrifiante  par le cinéma. En 1975, le film Les Dents de la Mer sort et effraie durablement  le public. En effet, il se déroule dans une station balnéaire où est retrouvée une jeune fille morte victime d’un requin, selon le chef de la police.

Le succès du film est tel que trois autres films seront réalisés en 1978, 1983 et 1987. Encore aujourd’hui, plus d’une cinquantaine de films continuent de sortir tels que Peur Bleue (2018) ou Instinct de Survie (2019).

Les médias sont aussi responsables en relatant que des requins ont été aperçus ou que des surfeurs ont été mordus. Une description effrayante de cet être vivant y est dépeint. Les faits sont souvent racontés de façon exagérée ce qui déclenche instantanément une peur panique chez les spectateurs.

Un événement personnel, lié ou non aux requins, peut également développer la squalophobie chez une personne.

Comment soigner la Squalophobie ?

Pour réduire la peur des requins dans l’opinion publique, l’éducation et les connaissances sur ces êtres vivants sont primordiales . Il ne faut pas oublier que les requins sont des créatures essentielles pour le monde marin et qu’ ils sont absolument nécessaires à l’équilibre des mers.

Chaque année, entre 63 millions et 275 millions de requins sont tués par l’homme qui les pêche. Les requins sont donc plus des victimes que des dangers. L’être humain a de nombreuses peurs contre lesquelles il doit lutter.  Le requin fait partie de ces peurs car il représente la confrontation  à un danger potentiel  et à un être sauvage.

Vous pouvez aussi lire notre Top 5 des requins les plus dangereux !

Des “croisières requins” sont organisées par des scientifiques pour aider à comprendre les requins à travers des leçons et des cas pratiques. D’autres solutions peuvent être mises en œuvre telles que des cours dans les écoles, par des articles de presse ou des émissions télévisées, des expositions…

Faire face à sa peur peut également être une solution. Aussi  n’hésitez pas à en discuter avec un expert en requin ou un thérapeute, à affronter les requins lors d’excursions, à aller simplement  vous baigner ou à vous approcher des requins.

Si vous souhaitez vous baigner dans une partie de l’océan où les requins vivent, prenez vos précautions. Évitez les eaux sombres et boueuses, n’allez pas vous baigner à l’aube ou au crépuscule, là  où il y a beaucoup de phoques, n’entrez pas dans l’eau si vous saignez ou si vous portez des objets brillants tels que des bracelets en or. Vous pouvez également  porter une combinaison créée spécialement pour repousser les requins; 

La plupart des requins ont peur des hommes et ne s’approchent  pas des plages. Pour profiter pleinement de la mer, n’hésitez pas à faire des recherches sur les requins, elles vous aideront certainement  à surmonter votre peur.  Vous constaterez qu’ il y a beaucoup  plus de risques de vous blesser, d’être déshydraté, de vous faire piquer par une méduse ou d’attraper un coup de soleil sur la plage que de vous faire attaquer par un requin.

Découvrez également notre article “Attaques de requins : comment se protéger en préservant les requins” !