Les traces d’un village préhistorique découvertes en Suisse

by Lukas Joseph


Crédit photo principale : Unterwasserarchäologie UWAD Zürich/Canton Lucerne

En Suisse, dans le lac des Quatre-Cantons, des plongeurs ont découvert les vestiges d’un village préhistorique datant d’il y a plus de 3 000 ans.

Près de Lucerne, des archéologues sous-marins installant un pipeline (tuyau transportant de grandes quantités de fluides tels que du pétrole sur une grande distance…) ont eu la chance de découvrir une trentaine de rondins de bois, conservés grâce à une couche de sédiments alluviaux (dépôt de débris). Ils représentent les plus anciennes traces de vie humaine trouvées dans la région de Lucerne.

Cette découverte n’aurait pu avoir lieu sans le travail des archéologues et d’une unité archéologique sous-marine. Les chercheurs en ont alors conclu que l’ancienneté de la  ville de Lucerne était supérieure de 1 000 ans à leur précédente évaluation . Les maisons étaient à l’époque sur pilotis et le lac était bien plus petit. Cinq fragments en céramique datant de l’âge de bronze ont également été remontés.

L’histoire de Lucerne était plutôt mal connue  avant la découverte de  ces vestiges puisque les dates des premières occupations humaines avaient été estimées entre le VIIIe et le Xe siècles. Les historiens mentionnaient généralement l’abbaye Saint-Léger de la ville médiévale primitive. Les archéologues ont alors rappelé qu’ils savaient qu’elles étaient anciennes mais qu’ ils avaient très peu de preuves pour parvenir à  une datation précise.

La campagne de fouille sous-marine du lac des Quatre-Cantons, commencée en décembre 2019, s’est terminée en février 2020. Ces campagnes sont fréquentes et ont déjà permis d’identifier plusieurs sites préhistoriques depuis plus de soixante ans.

L’objectif reste, cependant, de construire de nouveaux conduits d’eau pour la centrale hydroélectrique voisine. Le passé doit soutenir ainsi l’avenir.